Histoire couleur terre, de Kim Dong Hwa

Comme vous le savez, j’adore les manga :-), et je voulais vous parler de ce manhwa (manga coréen) depuis un moment.
Voici le poème que l’on peut lire en ouverture à cette histoire, « Histoire couleur terre », et qui donne bien le ton du récit :
“(…) Un masque de rides recouvre le visage de ma mère. Pareil à une toile d’araignée. Mails il suffit de soulever le masque. Pour retrouver sur ses joues le rose de ses seize ans. On devine les histoires entre rires et larmes qui ont jalonné sa vie, Pareilles aux sillons qui creusent les champs. Ce sont les souvenirs de nos mères. Du temps où elles avaient seize ans… Voici le récit de leurs histoires aux couleurs de la terre…”

« Histoire couleur terre », de Kim Dong Hwa, a été pour moi une très jolie découverte (pour toute la famille, d’ailleurs !). Cette trilogie est d’une poésie et d’une sensibilité incroyable, un véritable hymne à la nature, à la femme, à la vie… . Le graphisme est très beau, raffiné, les paysages, parfois sur double page, sont magnifiques.
L’histoire, qui se déroule dans le petit village rural coréen de Namwon, relate la vie d’Ihwa, que l’on va découvrir à l’âge de sept ans et dont on va suivre l’évolution au fil du récit. Découverte de la vie, de l’amour, de la sexualité. La complicité entre Ihwa et sa mère, veuve, est émouvante. Les deux femmes, très attachantes, nous emmènent au fil des saisons dans l’histoire à travers leurs sentiments amoureux.
A mettre entre les mains de tous et particulièrement entre les mains de toutes nos petites pré-ados ou ados qui vont adorer ;-) !

A lire, l’entretien avec Kim Dong Hwa, lors de la sortie du 3ème tome.

Étiqueté ,

1 commentaire sur “Histoire couleur terre, de Kim Dong Hwa

  1. Merci de m’avoir donné envie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.