Le combat ordinaire

J’avais envie de vous parler de ma toute dernière découverte en matière de BD : un gros, un énorme flash sur le « combat ordinaire » de Manu Larcenet, véritable chef d’oeuvre découvert par hasard chez mon amie Isa.
“C’est l’histoire d’un photographe fatigué, d’une fille patiente, d’horreurs banales et d’un chat pénible”, écrit Larcenet.
C’est aussi l’histoire drôle et très touchante, parfois même bouleversante, de Marco, photographe, qui décide de quitter son psy, son boulot, et Vélizy pour aller vivre à la campagne. Le scénario et les dessins, plein d’humour, de tendresse et d’humanité, sont aussi excellents l’un que l’autre !
J’ai plongé avec délice dans le quotidien de Marco, je me suis marrée comme une baleine lors des soirées avec son frère (rigolade et gros pétards, maximum bamboule garantie ;-) !…faut le lire pour comprendre…), j’ai vibré au rythme des pages, en ayant juste envie que cela ne s’arrête jamais ! Eh oui, Marco devient un peu comme un pote, et on le quitte vraiment à regret à la fin des 4 volumes !

Si vous ne connaissez pas encore « le combat ordinaire » (bande de veinards !), courez le lire :-) ! (quant à moi je m’y remets bientôt, j’ai hâte ;-) !)

A lire, l’interview de Manu Larcenet lors de la sortie du dernier album.
A visiter, son blog : Epais et tordu

Étiqueté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.